Être un bon leader. Certains naissent avec ce don, le charisme naturel qui construit un leadership. Mais pour les autres, humbles personnes que nous sommes : travaillons. Comment apprendre à être un bon leader ? Voici quelques clefs, pour vous accompagner sur la voie royale du management.

Cet article est dédié non seulement aux dirigeants mais aussi à toutes autres personnes qui n’est pas Hermite dans ses fonctions : être un leader est essentiel pour tous. GO.

 

Donner envie de vous suivre

Pas besoin d’aller courber l’échine devant vos collaborateurs, stagiaires, alternants etc. Non soyez naturel mais, juste. Juste c’est le maître mot de tout bon leader en activité. Etre juste c’est savoir récompenser, pouvoir dire non, savoir être souple.

Etre juste c’est laisser Justin partir plus tôt pour aller chercher son enfant malade. Ne soyez pas à cheval sur les heures mais la qualité et la productivité ; pour se faire, simple : fixez des objectifs semaines. S’ils sont atteints, lâchez. Sinon, expliquez, montrez de meilleures méthodes, prenez le temps de conduire les individus vers leur niveau d’incompétence.

 

Faire croire (et y croire !) que tout est possible

Fixer des objectifs et diriger c’est sympa. Y croire c’est encore mieux. Montrer que c’est atteignable, c’est presque parfait. Montrer et donner les moyens : vous êtes le leader incontestable, et incontesté. Ne fixez pas d’objectifs dans un domaine que vus ne maîtrisez pas : apprenez, puis, fixez. Ne demandez pas : montrez, prouvez et fixez.

Je vous vois venir d’ici : je suis patron c’est moi qui offre le boulot, j’ai autre chose à faire. Pas vraiment : je suis employé, j’ai des compétences, d’autres entreprises ont besoin de moi.

Prendre le temps de montrer que vous maitrisez, c’est pouvoir déléguer sereinement, et vous faire respecter. Et sans respect, pas de leadership.

 

Renforcer la cohésion d’équipe

« Divisez pour mieux régner » est un vieil adage que tous prennent pour argent comptant. Pourtant, génération Y et X, ce n’est pas ce que Disney nous appris : Scar est un peu fatigué à la fin dans les flammes pendant que Simba prend le pouvoir aider par tous !

Alors pour éviter d’être Scar : rapprochez les gens. Rien de compliqué, organisez des temps d’échange, autour d’un verre, d’un repas, d’un jeu, d’une vidéo pour débattre, d’une formation. Croisez les équipes, faites-en sorte que les membres échanges. Echanger, c’est apprendre à se connaitre, à être indulgent les uns avec les autres.

 

Donc pour être un bon leader (un bon leader des familles comme on le dit chez la génération X !) soyez juste, montrez l’exemple et soyez vecteur de rencontre.