Nous ne parlons pas de valeurs pécuniaires mais bien de valeurs morales. Oui les valeurs sont importantes, et ce n’est pas parce que vous êtes manager ou stagiaires, que vous devez les abandonner. Par contre, il existe des moyens de cohabiter, sans se confronter, en bonne intelligence. Petit tour d’horizons en quelques lignes pour faire de vous, en moins de 500 mots, un meilleur manager que 5 minutes auparavant !

 

Valeurs personnelles

Il est important de diriger sa vie, avec ses propres valeurs : nous sommes tous différents. Ne prenez pas un travail, ou n’employez pas une personne si elle est en contradiction totale avec vos valeurs. Pour se faire, soyez curieux lors des entretiens, allez scroller sur un peu sur Facebook, societe.com ou toutes autres sources d’informations susceptibles de vous rapprocher de votre interlocuteur.

 

Soyez patient, et indulgent

Nos valeurs, de même que nos croyances, sont différents. Et les mêmes valeurs peuvent être vécues différemment. Une entreprise, c’est comme une relation : chacun arrive avec son passif, et ses espoirs. Aussi, apprenez de l’autre et écoutez. Ne faites pas qu’entendre, écouter, pour comprendre et tolérer.

Les différences : culturelles, religieuses ou de valeurs, sont des différences qui ne doivent pas vous éloigner. Non ce n’est pas un discours gauchiste-bobo-écolo : c’est raisonnable. Laissons la politique aux Macron, Le Pen, Mélenchon, nous, c’est le management.

Sans tenir compte des valeurs des autres, et des vôtres vous aller choquer. Vous allez choquer, et empêcher d’avancer, créer des incendies [comment éteindre les incendies ?], tourner en rond. Et, nous le savons tous : notre temps, c’est de l’argent !

 

La culture d’entreprise

La culture d’entreprise c’est important : c’est vous qui la décidez au départ, puis elle évolue, avec vos méthodes, vos engagements, vos employés. Ne laissez pas s’échapper l’opportunité de créer une réelle culture d’entreprise. Nos affaires sont toutes différentes, vous devez vous différencier par des valeurs, les respecter.