La fenêtre de Johari. Joseph + Harry = Johari, ça, c’est pour la petite anecdote ! C’est une technique de communication interpersonnelle pour apprendre à mieux se connaitre. Pourquoi ? Puisqu’il est difficile de se connaitre et de savoir ce que tu peux dévoiler ou non, au boulot. Non pas que se cacher soit une solution, mais laisser ses défauts chez soit, si. Allez, direction Johari, Okapie et compagnie !

La fenêtre de Johari : shéma

La zone d’ouverture, c’est ce que l’on pourrait appeler le « moi ouvert » : ce dont vous êtes conscients, et ceux dont les autres ont conscience de vous.

La zone aveugle, elle porte bien son nom. En fait, c’est ce que les autres voient en vous, mais que vous êtes incapables de voir.

La zone cachée, c’est votre ‘moi caché’, c’est votre petit jardin secret.

La zone inconnue, c’est la zone caché à tous.

 

Bien évidemment ces éléments peuvent évoluer. Comment ? Un, en étant honnête, deux en étant prêt à encaisser sans susceptibilité et ensuite, demandez à quelqu’un de vous faire un feed-back ! Courage ! Moauaahahahah